vendredi 9 janvier 2015

1300 Z + Titane = A G Z !

Je t'ai présenté Monsieur G l'année dernière, suite à une rencontre impromptue, de celles que je préfère. 
Certain disent qu'un sang vert lui coule dans les veines, lui est sûr d'être tombé dans la marmite quand ... il y a  longtemps !  moi, je n'en sais rien, mais je l'ai vu boire du caoua  ...

Car c'est autour de la marque Kawasaki que Monsieur G à construit une expertise technique et mécanique reconnue par delà les frontières.
Son modèle de prédilection ? le fameux Z1300/6. Mais pas seulement. Les cylindres à trous, les triples notamment, font également l'objet d'une attention particulière. Tout comme l'incontournable 900 Z1.
Aucun superlatif ne pourra parfaitement illustrer ce que j'essaie de te transmettre. 
Pour te permettre de cerner un peu le sujet, je t'invite à cliquer sur ce lien : AGZ : la rencontre

Mais ce qui m'amène aujourd'hui pourra faire frémir le plus blasé des passionnés.
En effet, Monsieur G m'a proposé de détailler les nouvelles pièces qu'il destine à l'évolution de sa Z1300 personnelle.
C'est avec gourmandise que je me suis donc rendu dans l'antre du personnage, d'aucuns diraient "l'Enfer Vert" ! 

Kawasaki Z1300/6  AGZ

Cette moto (ci-dessus) est déjà dans un état "concours". C'est simple, elle est quasi-neuve, bardée de détails techniques originaux et innovants imaginés par son propriétaire.
Vitrine du savoir faire AGZ, elle se doit d'évoluer.
Et avec la manière s'il te plait ! 

Monsieur Z, qui n'en loupe pas une, ne pouvait qu'être présent. Sautillant, il ne tenait plus en place au moment de découvrir l'objet de notre visite...
Surgit alors un carton dans les bras de notre hôte, duquel il extrait religieusement quelques tubes fait d'un métal aéronautique.
Moustache frémissante, Monsieur G guettait notre réaction.
D'abord figés, nous avons ensuite poussé des ah ! et des oh ! tout en détaillant les tubes en questions. Une fois assemblés, ils formaient une ligne d'échappement complète en titane signée BITO R&D.

La ligne Bito R&D ... superbe !

Ce matériel, en provenance directe du Japon, est une véritable pièce d'orfèvrerie réalisée, soudée, à la main. Un morceau de bravoure, une prouesse technique.
Pour ta gouverne, Monsieur Bito est une figure dans le Monde moto. 
Ancien collaborateur de Pop Yoshimura au tournant des années 80, il a contribué au développement de Yoshimura USA avant d'intégrer American Honda en AMA Superbike puis le HRC en Grand Prix ... 
Tu l'auras compris, le matériel que M.Bito propose aujourd'hui confine à l'artisanat d'art. Bien sûr le prix est à l'avenant mais il serait presque inconvenant d'en tenir compte. Quand on aime ...
Il suffit de penser que cette superbe ligne va considérablement alléger la vénérable Z1300 puisque elle ne pèse en tout que 8 kilos, soit approximativement le poids de trois tubes du seul collecteur d'origine ! 
Incroyable... 

Ces spaghettis de titanes ne renieraient pas leur place dans un musée d'art contemporain !

Émus aux larmes (j'exagère ?) nous ne pouvions que louer les qualités de l'artisan Japonais... peut-être pour mieux mettre en lumière les extraordinaires compétences de Monsieur G en matière de travail du métal. 
Car avec lui tout s'inscrit dans un plan muri de longue date, dont il est le seul à entrevoir la finalité, et qui n'a rien à envier au savoir faire Japonais.
Ce plan existe, il est taillé dans la masse, j'en suis certain !
Alors bien sûr ! me diras-tu, puisque ce cher 1300Z est allégé, et puisqu'il s'agit d'une moto puissante, il faut penser aux freins.
C'est impératif. 
D'ailleurs Monsieur G a fait les choses dans les règles de l'art. Le freinage de son "daily driver" faisant appel au meilleur de la maison Beringer, il n'y a aucune raison de changer. 
Sauf peut-être pour faire appel au meilleur de la maison Beringer !
Jusque là taillés dans la masse, les étriers et maitre-cylindres en aluminium composant le système de freinage seront remplacés par les derniers modèles.
Différence notable, ceux-ci sont fabriqués selon un nouveau process, en aluminium forgé.

Beringer Aerotec, Cobapress process le top !

AGZ rime avec performances, cela ne fait aucun doute.
Les disques de freins ne sont donc pas en reste. Usinés selon les cotes déterminées par Monsieur G, ils n'en gardent pas moins le look des éléments d'origine. 

Si tu souhaites en obtenir pour ton propre Z1300/6,  contacte moi, je ferai suivre ;-) ! 
Note également que ces disques sont acier mais qu'il est également possible de les avoir en fonte, pour des performances accrues, accompagnés de plaquettes racing cela va sans dire.
Pour fixer les roues, de nouveaux axes en titane (eux aussi) ont été réalisés. Ils sont creux, ce sont des tubes superbement travaillés qui ne pèsent guère plus qu'un stylo... plume !

Les modifications de cette chère Z1300/6 étant en cours, je devrais donc retourner en contrôler l'avancement, ou la fin. 
Tu peux donc considérer que cet article aura une suite. J'en salive d'avance !
Je me suis laissé dire que d'autres détails pourraient faire leur apparition sur cette machine. 
Il y a aussi une préparation des plus intéressantes en cours avec un mono-bras oscillant et un moteur... Kawasaki ! 

A suivre,
Stay tuned !

Des photos ?  quelle question..!



Les axes de roues en titane ... génial !


Etriers Beringer posés sur les disques acier, frettes racing




Disques et frettes, détails






 
Maitre cylindre de frein avant Beringer, en aluminium forgé également.



Le même maitre cylindre Beringer, de l'autre côté ! ;-)


Les tubes du collecteur Bito, un 900Z1 en arrière plan




Le collecteur Bito présenté sur une culasse de Z1300/6




Pièce incroyable, le raccord des 6 en 1 est d'une finition sans pareille




Détail du 6 en 1 Bito R&D. Extraordinaire.

 
Le 6 en 1, vue de l'extérieur


Non rien, celle là je l'aime bien !  La culasse surfacée est vraiment chouette ...



A deux doigts ! Monsieur Z est toujours là pour ambiancer ! ...



... tandis que Monsieur G soigne les détails ... clic clac !

4 commentaires:

  1. ... et c'est rien de le dire ! ;-) :-)

    RépondreSupprimer
  2. WHAAAAAAAA !!!!!!!
    le 1300Z... un vieux rêve de gosse.... mon voisin lotois en avait une quoi doit moisir en pièces détachées dans son hangar à l'heure actuelle... il m'a fait faire un tour quand je devais avoir 14 ans.... le kiff intégral... mi qui aime les enclumes, je l'ai toujours trouvé plus sexy que le CBX.... slurp..slurp....

    RépondreSupprimer
  3. Question enclume, elle l'est nettement moins que la CBX. Et en dynamique, elle l'enterre !
    A rouler, c'est finalement assez peu éloigné de nos gros zrx...

    RépondreSupprimer