jeudi 19 janvier 2017

mardi 17 janvier 2017

Clic !

Réglage sur le pied de fourche d'un Kawasaki ZX10-R



Avoir le showa dans les réglages c'est sympa !


Archives maison, Apro-Racer 17.






 

jeudi 12 janvier 2017

NS 125 R ...

Honda NS125R - TC01 - 1987


Quand Spider-Man met l'antivol, il ne plaisante pas !


Archives maison, Wallnut Grove, décembre 2016.

jeudi 5 janvier 2017

Le bobber

Un bobber façon moto de record de vitesse...



Archives maison, salon de Lyon 16

lundi 2 janvier 2017

Contact : Suzuki 250 GT-K 1973



Suzuki 250 GT-K 1973


Quoi de mieux pour commencer l'année qu'une belle petite bécane dotée de cylindres à trous ?
Rien !

C'est Monsieur Z qui m'en a parlé. Ce dernier, accompagné de Monsieur T, œuvre désormais pour son compte. Les deux compères recueillent passionnément tous types de motos en vue de les maintenir sur la route, ou de leur redonner vie. Ils peuvent même te proposer de la préparation le cas échéant. Leurs cœurs restent verts, le vert d'Akashi et de la KHI au Japon, mais ils ne dédaigneront pas s'occuper d'autres marques, bien entendu.

La preuve : c'est avec l’œil pétillant de l'accro à la mécanique deux temps que Monsieur Z m'a invité à détailler la bête : une Suzuki 250 GT-K de 1973.
Il s'agit de la première version qui arrive sur le marché cette même année, en remplacement de sa grande soeur T250. Cette dernière aura laissé un souvenir ému aux amateurs de sensations, car elle restera parait-il comme offrant plus de sensations, mais la petite nouvelle apporte avec elle la modernité et la souplesse qu'elle partagera désormais avec l'ensemble de la gamme Suzuki jusqu'en 1976.

Avec sa culasse coiffée du fameux "RAM AIR System", sorte de déflecteur dirigeant l'air frais sur la culasse, elle en impose. Même ici, sur le pont du mécano.  
Sa ligne équilibrée, le sérieux de son accastillage et la finition qu'elle présente l'ont assurément placé à l'époque parmi les meilleures motos du marché. 
Sa concurrente directe, la Kawasaki 250 S1, réputée plus nerveuse mais offrant moins de compromis, a permis à la GT de s'épanouir sur notre territoire. Peut-être aussi de récupérer tranquillement quelques passagères lassées des vibratos de la petite Kawa... ;-)

Toujours est-il que 44 ans plus tard en voici une, juste là, "bon pied, bon oeil", dans son jus d'origine. 
Elle est superbe ! La patine qu'elle arbore est impeccable. Le temps est passé avec douceur, quelques bosses, quelques rayures estompent à peine un profil devenu résolument  "vintage" et néanmoins très actuel.
Elle est ici pour se refaire une santé, entre réglages, remplacements de quelques joints et un décalaminage en règle. 
Je ne l'ai pas entendu tourner car les carbus sont en réfection. Mais je sais de source sûre qu'elle a déjà retrouvé son ramage. Il parait même que son plumage retrouvera bientôt son lustre d'antan,mais c'est une autre histoire. 

Bien entendu je ne pouvais pas garder tout ça pour moi !
Je te propose donc de la découvrir en photos  ;-)
De rien, avec plaisir ! 

Intéressé par ce type de travail, ou tout autre ayant rapport avec ta moto, Monsieur Z est joignable ici > APRO-RACER (accueil sur rendez-vous) 04 78 81 94 82.  contact@apro-racer.com  N'hésite pas à l'appeler de ma part !


Suzuki 250 GT-K 1973




Suzuki 250 GT-K 1973. Le fameux "RAM AIR SYSTEM"





Suzuki 250 GT-K 1973




Suzuki 250 GT-K 1973




Suzuki 250 GT-K 1973. Les carburateurs en attente des bons soins de Monsieur Z.






Suzuki 250 GT-K 1973 - Le boisseau




Suzuki 250 GT-K 1973 ...le catalogue de pièces. Pas facile à dénicher !





Suzuki 250 GT-K 1973, le commodo droit !





Suzuki 250 GT-K 1973, le commodo gauche !





Suzuki 250 GT-K 1973






Suzuki 250 GT-K 1973





Suzuki 250 GT-K 1973, bouchon de réservoir de type "monza". Il ferme à clé ! Cela a-t-il quelque chose à voir avec le choc pétrolier de la même année ?




Suzuki 250 GT-K 1973. Le kick-starter.




Suzuki 250 GT-K 1973








Suzuki 250 GT-K 1973






Suzuki 250 GT-K 1973





Suzuki 250 GT-K 1973






Suzuki 250 GT-K 1973. Le sissy-bar n'est pas d'origine bien sûr ! il s'agit d'un accessoire permettant la fixation de sacoches, car le propriétaire est un "roule toujours" ;-)




Suzuki 250 GT-K 1973





Suzuki 250 GT-K 1973. C'est fait pour rouler !  La preuve ...