mercredi 16 décembre 2015

Contact : Suzuki 175 PE 1982



Toujours à l'affût, c'est lors d'une visite de courtoisie dans un atelier villeurbannais qu'un éclair jaune a attiré mon regard. 
Juste là, dans son jus et complète, trônait une superbe Suzuki 175 PE. 

Un mono deux temps qui développe 27.5cv, une boite 6, une grosse fourche Kayaba, le fameux système d'amortisseurs "full floater"(1982)... C'était le top de l'enduro au début des années 80.  
Yvon ne s'y est pas trompé et, en amateur éclairé, l'a ajouté à sa collection.
Elle est donc en train de se faire refaire une beauté chez Speck Motos, atelier plutôt spécialisé route/piste, mais qui ne rechigne pas à proposer son expérience en matière de restauration/réfection sur des machines d'exception.
Car c'en est une, à n'en pas douter. Pourtant de grande diffusion, le modèle PE est devenu difficile à trouver dans un bon état. Si, en plus, le modèle est complet et que rien ne manque, c'est une rareté...
Celui-ci dispose même d'une selle en parfait état, c'est dire ! 

L'essayer ne manquerait pas de sel  ;-) , d'autant que ce moteur ne dispose pas encore des valves qui deviendront la norme en matière de deux temps. C'est donc un moteur encore assez "violent", au caractère bien trempé, qui anime cette PE. 
C'est ce qui forgera sa réputation. Les "anciens" en parlent encore avec l'oeil brillant et les sourcils qui frisent !
C'est qu'elle avait fort à faire pour contenir les Yamaha 175 IT et Kawasaki 175 KDX, ses principales concurrentes d'alors. Avec  pour elle des arguments de poids: elle était la moins cher du segment, avait été pensée comme une vraie moto d'enduro et était livrée homologuée (les autres, dérivée des modèles cross de leurs gammes respectives, devaient être homologuées individuellement pour une utilisation enduro) 
Des arguments qui seront vite rattrapés par les principaux acteurs du marché. Mais c'est une autre histoire !


Norbert ne se cache plus : il aime les petites vieilles ! Surtout la Suzuki 175 PE ...





Ailettes généreuses et lignes sympathiques : un chouette moteur à air !










Modif d'époque : champion !



La cuve du Mikuni VM34SS










Sponsor d'époque ?





2 commentaires:

  1. Un merci de l heureux propriétaire qui ne manquera pas de te la prêter pour un essai.
    Pour info, ç est un millésime 1984..., une année de liberté totale pour la moto verte. Cela ne rajeunit pas.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Yvon ! c'est, encore une fois, une chouette petite bécane ... A bientôt ;-)

    RépondreSupprimer